Scandale Facebook

Scandale Facebook

Article le JDD : http://www.lejdd.fr/international/scandale-facebook-cambridge-analytica-a-favorise-le-brexit-selon-un-ex-cadre-3610607

Christopher Wylie, ex-directeur de recherche pour la firme britannique Cambridge Analytica, se sent « partiellement responsable » du scandale autour de l’utilisation de millions de données de Facebook. Dans un entretien à plusieurs journaux européens dont Libération, il détaille le rôle de la société spécialisée dans le profilage d’électeurs… Et notamment dans le Brexit voté en 2016.

« Si certains abus ne peuvent être corrigés, je peux au moins informer les autorités et le public, à travers les médias. » Alors Christopher Wylie a décidé de parler. Cet ancien directeur de recherche de la firme britannique Cambridge Analytica fait figure de lanceur d’alerte dans le scandale qui agite depuis dix jours Facebook. Il a accordé mardi un entretien à plusieurs journaux européens dont Libération et Le Monde pour la France. Lui se « considère comme partiellement responsable » de la récupération à leur insu des données de 50 millions d’utilisateurs du réseaux social afin d’élaborer un logiciel permettant de prédire et d’influencer le vote des électeurs, en particulier dans la campagne présidentielle de Donald Trump en 2016.

2018-03-28T09:56:13+00:00